Financement : votre formation est-elle prise en charge par votre compte personnel de formation CPF ?

Tout salarié a le droit de disposer de Compte Personnel de Formation (CPF). Celui-ci peut être utilisé par son titulaire durant toute sa vie professionnelle. Le CPF vient en remplacement du Droit Individuel à la Formation (DIF). Ainsi, le salarié peut suivre une formation tout en exerçant son métier. Toutefois, certaines formations ne sont pas prises en charge par le CPF.

Le CPF, c’est quoi exactement ?

Le compte personnel de formation est un Compte Personnel d’Activité (CPA). Il permet une sécurisation de la carrière professionnelle de son titulaire. Grâce à ce compte, le salarié peut bénéficier d’heures de formation durant sa vie professionnelle. L’objectif est surtout de permettre à l’employé d’optimiser sa qualification et ses compétences afin qu’il puisse aboutir à une évolution de carrière. Depuis 2019, l’équivalence pour une heure de formation est évaluée à 15 €. Pour les salariés travaillant à temps plein, le CPF est crédité de 24 heures par an. Ce crédit d’heures se fait au prorata pour les salariés qui travaillent en CDD et à temps partiel.

Tout salarié qui entre dans la vie active peut avoir un CPF. Ce dernier ne sera clôturé que lors de la liquidation des droits à la retraite. Le CPF est un droit personnel à la formation. En cas de perte d’emploi due à un licenciement, une démission ou tout simplement à une rupture conventionnelle, le salarié ne perd pas ses heures de formation.

Les formations prises en charge par le CPF

Les formations prises en charge par le CPF sont celles rattachées à ces différentes actions :

– L’acquisition de socle de connaissances et de compétences ;

– L’aide pour la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) ;

– L’acquisition de diplôme ou de titre professionnel ;

– L’établissement de bilan de compétences ;

– La création ou la reprise d’entreprise ;

– L’acquisition de compétences requises pour les actions de bénévolat ou de volontariat en service civique ;

– La préparation pour les examens théorique et pratique du permis de conduire.

Comment ouvrir un CPF ?

Tout salarié qui souhaite ouvrir un CPF peut accéder à son espace personnel sur le site mis en place par le gouvernement (CPA). Il convient ensuite de respecter les différentes étapes indiquées sur le site afin de créer le compte. Sachez que l’inscription à un CPF est autorisée dès l’âge de 16 ans si la personne est déjà active. Les jeunes de 15 ans qui concluent un contrat d’apprentissage ont aussi le droit d’ouvrir ce compte.

Reconversion : existe-t’il des formations rémunérées ?
Formation et chômage, est-ce compatible ?