Pensez au bilan de compétences pour valider votre projet de reconversion professionnelle

Envisager l’évolution d’une carrière professionnelle ou changer vers une autre perspective plus intéressante requiert l’établissement des compétences acquises afin d’améliorer l’image de son profil. Réaliser un bilan de compétences offre l’opportunité d’accéder à des emplois mieux rémunérés, retrouver un emploi ou s’orienter vers d’autres secteurs d’activités.

Qu’est-ce que le bilan de compétence

Le bilan de compétence se caractérise par un constat au sujet de soi, permettant de faire le point, mieux se connaître tout en optimisant ses compétences, réorganiser sa carrière professionnelle ou changer de voie. Il est généralement réalisé en étant accompagné d’un consultant travaillant dans les organismes de formation professionnelle (par exemple Pôle Emploi) dont le but est d’assister la personne à classer ses compétences personnelles, professionnelles et identifier ses motivations. Réaliser un bilan de compétence est confidentiel et l’individu n’est pas dans l’obligation d’informer son employeur.

Faire un bilan de compétence permet également de définir un projet professionnel pertinent en une journée avec des séances pouvant être réparties sur la semaine durant une période moyenne de deux mois. Des tarifs sont proposés par les différents centres de bilans mais il est conseillé de se renseigner auprès de ces derniers. Il est aussi possible de bénéficier de prise en charge en demandant au OPACIF ou de passer par le plan de développement de la société dans laquelle travaille le demandeur.

Quand réaliser un bilan de compétence

Effectuer ce bilan est nécessaire si l’individu ne pense pas être à l’aise au niveau de son poste actuel et souhaite pratiquer autre chose tout en sachant les démarches à entreprendre. Chaque personne peut aussi décider d’effectuer un bilan si elle ressent le besoin d’évoluer dans carrière professionnelle ou qu’elle souhaite changer d’entreprise.

Les moments pour entamer la procédure restent en majorité arbitraires mais les cas propices se manifestent principalement à travers l’ennui et la lassitude des individus par rapport à leurs emplois actuels, ou lorsqu‘une opportunité de prétendre à un autre poste se présente en début ou en milieu de carrière.

Les limites du bilan

Le bilan de compétence est un outil efficace pour les personnes qui se sous-estimes en esquivant les occasions de prétendre à un emploi supérieur du fait qu’elles doutent de leurs compétences, cela requiert néanmoins une connaissance de soi assez aboutie. Dans le cas où cette dernière ne s’est pas découverte et n’arrive pas déterminer sa personnalité, elle aura besoin d’assistance supplémentaire durant les phases d’intervention ou de bénéficier de séances réparties sur une période plus longue.

Reconversion : existe-t’il des formations rémunérées ?
Formation et chômage, est-ce compatible ?